Côté Asso

Du côté de l’association Le Raffut, on est à votre écoute pour la co-organisation d’événements au café mais on travaille également sur des projets de notre propre initiative !

 

Les ateliers de l’Ecole Buissonnière

Débutés en 2014, ces ateliers comprenaient au départ deux volets : 

Les ateliers « créations artistiques partagées » ont eu lieu courant 2014. Le Raffut souhaitait alors valoriser les différentes formes d’expression : orale, musicale , écrite ou graphique… en invitant des poètes et dessinateurs en herbe ou aguerris à produire des œuvres collectives inspirées du terrain. Des événements de rencontres entre poètes/écrivains et dessinateurs/calligraphes ont eu lieu au café à l’Affût.
En 2015, ces ateliers ont pris un tournant inattendu, lorsque s’est constituée une petite  équipe d’artistes amateurs décidés à conclure le volet artistique de l’Ecole Buissonnière par une action on ne peut plus concrète : la publication d’un recueil qui rassemble textes et photographies.
L’objectif était de publier un ouvrage qui soit à l’image du quartier. Réalisé par des hommes et des femmes, habitants ou travailleurs habitués du quartier, des jeunes et des moins jeunes, des personnes parfois en situation de handicap ou de précarité, « Nos doubles vies grenobloises » regroupe des poèmes qui racontent Grenoble, l’immigration, la solitude, l’amour, l’espoir… Après une belle année de travail collectif, ce recueil est désormais en vente au café.

 

Les ateliers « Bosse & Go » sont nés d’un désir de repenser l’apprentissage, donner une alternative ou un soutien à ceux qui n’y arrivent pas au collège, au lycée mais aussi ceux qui n’ont plus l’âge d’y être mais ont encore l’envie d’apprendre.  Ce volet prenait la forme d’ateliers de partage de connaissances sur la base du volontariat. Ceux qui voulaient apprendre pouvaient venir parler de leurs envies et selon les compétences des volontaires nous organisions des ateliers ludiques et conviviaux autour de ce thème. Ceux qui désiraient proposer des ateliers pouvaient venir nous voir afin de trouver un créneau pour sa réalisation.
Malheureusement, ces ateliers n’ont pas su trouver leur public, et n’ont plus lieu… pour l’instant. Mais l’idée est toujours présente dans un coin de notre tête, et si elle vous plait aussi, n’hésitez pas à venir nous en parler pour relancer le projet ! 

 

 

 

Le projet 2016-2017 : « Ecoute et Transmission » :

Il a pour objectif de partir à la rencontre des habitantes du quartier Alma-Chenoise-Très-Cloîtres pour leur permettre d’exprimer leur véçu  et parcours d’immigration depuis leur pays d’origine.
Nous avons travaillé avec le Planning famillial 38 et l’association d’artiste de rue Et pourquoi pas pour recueillir leurs paroles au printemps 2016, et cet automne le Raffut prépare des ateliers de création textile « Origines en patchwork » afin de valoriser d’autres modes d’expression que la parole. Abonnez vous a notre lettre d’info pour suivre cette actualité.
 

 

A vos oreilles ! A vos mirettes !

« comment partager avec vous nos coups de cœur (cinéma, musique, lecture…) »

Le but de cette rubrique est de faire découvrir aux autres lecteurs du site des œuvres puis de venir en discuter au café dans des temps prévus à cet effet… ou non.. « A vos oreille, à vos mirettes ! » est un espace où chacun peut partager ses coups de cœur ciné, littéraires, musicaux…
 Vous pouvez également participer à cette rubrique. Les commentaires seront régulièrement lus et mis à jour afin d’y intégrer vos coups de cœur. Vous devez juste inscrire votre prénom (ou pseudo), la référence de l’oeuvre et quelques mots à son sujet.

 


 

  • Le coup de coeur d’Aurélien :
    LIVRE – « La Zone du Dehors » d’Alain Damasio

Damasio-ZoneDehors

La Zone du Dehors, c’est un roman d’anticipation frappant, traitant d’une possible société de contrôle . Contrôle de tous, par tous. L’acceptation de la surveillance continue par l’idée du « Si je n’ai rien à me reprocher, pourquoi le refuserai-je ? ». Ce livre suit un groupe de militant, La Volte, qui décide de lutter contre cette société. Alain Damasio livre son analyse d’une société pas si lointaine de la nôtre et se questionne ainsi sur les moyens militants pacifistes ou non… « Peut-être est-il temps d’apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme ? »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s